Fiscalité

Actualités

Quelles modalités d’imposition pour les revenus exceptionnels ?

27/02/2019

(economie.gouv.fr) Vous avez perçu des revenus exceptionnels ou différés en 2018 ? Sachez que vous pouvez peut-être bénéficier du système du quotient et dans certains cas, du système de l’étalement afin de limiter le montant de votre imposition.

Lire la suite sur economie.gouv.fr

Revenus 2018 : les contribuables devront montrer patte blanche

31/01/2019

(lexplicite.fr) L’année 2018 est une année fiscale « blanche » pour les particuliers. Afin d’éviter qu’ils soient imposés en 2019 à la fois sur leurs revenus 2018 et sur leurs revenus 2019 dans le cadre du nouveau prélèvement à la source, le législateur a mis en place un mécanisme de crédit d’impôt (« CIMR ») pour effacer l’imposition des revenus courants de 2018. Restent en revanche imposables les revenus de placements et les revenus exceptionnels (indemnités de licenciement, certaines primes…) perçus en 2018.

Lire la suite sur lexplicite.fr

Immobilier : « Il ne faut pas attendre que le bien soit loué pour déduire les charges »

28/01/2019

(Le Monde) Frais et charges sont-ils déductibles si le logement n’est pas encore loué ? Trois situations s’offrent aux propriétaires immobiliers dans le cadre de leur situation face à l’impôt rappelle, dans sa chronique, le président de Fidroit, Olivier Rozenfeld.

Lire la suite sur

Les expatriés sont exonérés de plus-value sur la vente de leur ancienne résidence principale

25/01/2019

(Le Particulier) La loi de finances pour 2019 révise le régime d’imposition des plus-values générées par la vente de l’ancienne résidence principale de ceux qui déménagent à l’étranger. Désormais, les expatriés peuvent, sous certaines conditions, être totalement exonérés.

Lire la suite sur LeParticulier.fr

Sept façons d’échapper à la plus-value immobilière

25/01/2019

(L’express) Lors de la vente d’un bien, le gain réalisé est en principe soumis à une forte imposition. Mais on peut l’éviter. Avant de vendre un bien immobilier, vérifiez le sort qui sera réservé à votre plus-value immobilière. Avec un peu de chance, vous êtes concerné par l’un des cas d’exonération fixés par le Code général des impôts.

Lire la suite sur lexpress.fr

1 2 3 5